La fourbure du cheval

La fourbure est une maladie bien connue des propriétaires de chevaux, qui correspond à une inflammation et une congestion très douloureuse des tissus mous du pied du cheval. Cette affection constitue une urgence médicale en raison des risques d’aggravation.

La fourbure est la deuxième cause de mortalité des équidés, après la colique.

Elle est favorisée par des causes alimentaires et/ou métabolique. Elle peut être chronique, dans sa version la moins grave, à cause des hormones des vieux chevaux.

Le pied du cheval

Le pied des équidés est constitué de la phalange distale entourée d’une couche externe appelée le kéraphylle et d’une couche interne appelée le podophylle. Toutes deux constituées de lamelles accrochées les unes aux autres. Le podophylle est très sensible aux traumatisme et perturbation pouvant toucher l’organisme.

Le pied du cheval a un rôle de pompe et d’amortisseur ce qui permet une bonne circulation sanguine et permet au cheval de sauter ou de se déplacer.

le pied du cheval

Les causes de la fourbure

Les causes de la fourbure du cheval peuvent être alimentaires, endothermiques, endocriniennes ou mécaniques.

Alimentation cause de la fourbure
  • Surpoids
  • Alimentation trop riche conduisant à un excès de glucides
  • Ingestion d’herbe riche au pré
  • Changement brusque d’alimentation déséquilibrant la flore
  • Péritonite
  • Immobilisation
  • Un travail intense et prolongé sur un sol trop dur
  • Malade de Cushing
  • Syndrome métabolique d’insulino-résistance
  • Autres dérèglements hormonaux
  • Douleur sur un membre entraînant le report du poids sur les autres membres
  • Endotoxémie

Lorsqu’elle est sévère la fourbure peut entraîner une nécrose des tissus et une descente ou une bascule de la phalange dans le sabot, parfois jusqu’à la perforation de la sole.

Les symptômes de la fourbure

La fourbure touche les 4 pieds du cheval avec, en général, une atteinte plus importante des membres antérieurs. Vous pourrez identifié un cheval fourbu en premier lieu par sa posture étriquée, piétiner, il a du mal à se déplacé, marche « sur des œufs » et reporte son poids vers l’arrière. Lorsque les 4 pieds sont touchés, le cheval va alors se coucher sur le flanc. Le cheval va également traduire sa douleur par un abattement, une augmentation du rythme cardiaque et aura les pieds chauds.

Une radiographie chez un vétérinaire permettra de déterminer le degré déplacement de la phalange.

Traiter la fourbure

Les principales mesures thérapeutiques consistent à traiter les causes de la fourbure, soulager le cheval par la prise d’anti-inflammatoires et la mise au repos forcé. Les bains d’eau froide et un sol souple aideront également votre cheval.

Nous l’avons vu, l’alimentation fait partie des causes possibles de la fourbure, il est donc important de revoir celle de votre cheval.

En complément des soins recommandés par votre propriétaire vous pouvez donner 200 ml de pulpe d’Aloe Vera stabilisée chaque jour à votre cheval. Cette dose doit être accompagnée d’une diète. Vous pourrez ensuite réduire les doses petit à petit à 120 ml puis à 60 ml par jour.

L’Aloe Vera va limiter les effets secondaires d’une réduction drastique de l’alimentation et des anti-inflammatoires sur le système digestif de votre cheval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :